Le tocilizumab, nouvelle approche dans la polyarthrite rhum atoïde

Le tocilizumab, nouvelle approche dans la polyarthrite rhum atoïde

30.05.2011

Le tocilizumab (RoActemra) a obtenu le prix Galien dans la catégorie « médicaments réservés en thérapeutique hospitalière ». Cette molécule représente une nouvelle approche thérapeutique pour les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.

  • Une efficacité sur les critères cliniques, biologiques et radiologiques

L’ORIGINE de la polyarthrite rhumatoïde n’a pas encore été identifiée. Toutefois, plusieurs cytokines sont connues pour être impliquées dans le processus inflammatoire, parmi lesquelles le facteur de nécrose tumorale (TNF) alpha, l’interleukine 1 et l’interleukine 6 (IL6). Or cette dernière a été identifiée comme un médiateur majeur de l’inflammation chronique, et son rôle dans la physiopathologie et l’activité de la polyarthrite rhumatoïde est important.

Un anticorps monoclonal...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
médicaments podium

Les Français paient leurs médicaments 16 % moins cher qu'ailleurs

Les Français paient leurs médicaments 16 % moins cher que la moyenne mondiale selon les calculs d'une start-up britannique. Selon le fournisseur de services de santé en ligne britannique Medbelle, qui publie un index des prix de... 2

Partenaires