Étude sur les morsures de chiens - Un risque trop souvent méconnu

Étude sur les morsures de chiensUn risque trop souvent méconnu

26.05.2011

Une enquête conduite par l’Institut de veille sanitaire (InVS), en collaboration avec l’association des vétérinaires comportementalistes, Zoopsy, montre que les morsures peuvent entraîner des séquelles et tord le cou à une idée largement répandue : certains chiens ne sont pas plus dangereux que d’autres.

  • Les morsures de chiens peuvent entraîner des séquelles...

PLUSIEURS CAS d’accidents mortels liés à des morsures de chiens ont défrayé la chronique. Au cours des vingt dernières années, 33 décès par morsures de chiens ont été recensés. Le Parlement s’est saisi de la question et a voté un nouveau dispositif renforçant la loi relative aux animaux dangereux. « Ce projet a été établi à partir d’un modèle génétique répartissant quelques races de chiens en catégories d’attaque ou de défense, qui ne repose sur aucune étude épidémiologique », soulignent...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires