Cas de comptoir - Le contexte

Cas de comptoirLe contexte

26.05.2011

Une cliente se plaint de troubles réguliers de la digestion. Son métier l’oblige à manger très souvent au restaurant. Elle dit ne pas supporter les repas gras.

Ayez le réflexe homéopathie ! Vous pouvez ainsi lui apporter un conseil adapté, qui tient compte de son activité professionnelle. L’aversion pour le gras est caractéristique des « pulsatilla ».

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
nego

Négociations conventionnelles : la FSPF claque la porte

Coup de théâtre ce matin dès la première séance des négociations conventionnelles rouvertes à l’initiative de la CNAM mais à laquelle la FSPF refuse désormais de participer. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats... 18

Partenaires