Au cours de la DMLA - La lutéine pourrait ralentir l’atteinte rétinienne

Au cours de la DMLALa lutéine pourrait ralentir l’atteinte rétinienne

19.05.2011

L’essai clinique AREDS 2, en cours, évalue l’influence d’une supplémentation orale en lutéine, autres antioxydants et acides gras oméga 3, sur la progression de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

LA LUTÉINE et son isomère, la zéaxanthine, sont des caroténoïdes apportés par l’alimentation (feuilles vertes, maïs, jaune d’œuf…), présents en forte concentration dans le cristallin et la macula dont ils augmentent la densité pigmentaire optique (MPOD). Ces pigments jaunes absorbent la lumière bleue, naturelle (activités au grand soleil) ou artificielle (travail sur écran). Ils contribuent à réduire les lésions induites par ces radiations de courte longueur d’onde, générant en quantité...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
chute cheveux

Risques du finastéride 1 mg : une fiche à remettre aux patients

Les pharmaciens devront remettre une fiche d'information lors de la délivrance de finastéride 1 mg pour la chute des cheveux afin d’avertir les patients sur les effets secondaires, notamment sexuels et psychiques, de ce... 3

Partenaires