Les accidents vasculaires cérébraux

Les accidents vasculaires cérébraux

16.05.2011

Avec 130 000 nouveaux cas par an dans notre pays, les accidents vasculaires cérébraux représentent la 1re cause de handicap acquis de l’adulte hors traumatismes, la 2e cause de démence et la 3e de mortalité. Si la rapidité de prise en charge conditionne largement le pronostic, il faut aussi s’attacher à en assurer la meilleure prévention possible, primaire ou secondaire.

  • Les AVC sont la troisième cause de mortalité en France
  • Le programme de rééducation doit être établi dès les premiers jours qui suivent la phase aiguë
  • Les AVC sont une urgence médicale. Idéalement, le patient sera hospitalisé dans une unité...
Les mots du client

- « Ma mère a ressenti un brusque étourdissement.

- Mon père conduisait sa voiture quand sa vue s’est brutalement brouillée.

- Ma rééducation dure depuis 4 ans. »

Rappel physiopathologique

On distingue trois grandes catégories d’AVC.

Les deux premières sont en rapport avec une thrombose (d’où leur qualification d’AVC ischémiques) d’une artère cérébrale et la 3e avec une hémorragie :

- Thrombose cérébrale : elle est secondaire à la formation d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.