Des spermatozoïdes à tête ronde - Un gène responsable d’une stérilité masculine rare

Des spermatozoïdes à tête rondeUn gène responsable d’une stérilité masculine rare

28.03.2011
  • La globozoocéphalie associe l’absence d’acrosome

UN TROISIÈME gène impliqué dans la survenue de la globozoocéphalie spermatique a été identifié par une équipe française du CNRS, dirigée par Pierre Ray et Christophe Arnoult (Paris). Cette malformation rare des spermatozoïdes (0,1 % des stérilités masculines) se traduit par une tête ronde dépourvue d’acrosome. En l’absence de cette structure, qui contient les enzymes nécessaires à la perforation de la zone pellucide de l’ovule, les hommes atteints de cette tératozoospermie rare sont donc...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
nego

Négociations conventionnelles : la FSPF claque la porte

Coup de théâtre ce matin dès la première séance des négociations conventionnelles rouvertes à l’initiative de la CNAM mais à laquelle la FSPF refuse désormais de participer. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats... 18

Partenaires