Les troubles du rythme

Les troubles du rythme

28.03.2011

Parmi les troubles du rythme, la fibrillation atriale (FA) est le trouble le plus fréquent et le deviendra plus encore en raison du vieillissement de la population. De nouveaux médicaments, anticoagulants oraux et antiarythmiques, sont en passe de changer radicalement la prise en charge de cette pathologie évolutive, chronique et dangereuse du fait, notamment, de la survenue potentielle d’accidents vasculaires cérébraux.

  • Le fonctionnement régulier du cœur est sous la dépendance du nœud sino-auriculaire
  • Le port d’un holter durant 24 heures renseigne sur la fréquence et la nature des arythmies
Les mots du client

- « Pendant quelques minutes, je suis en proie à de fortes palpitations, puis cela s’arrête et tout revient à la normale.

- Dès que je monte cette petite côte, mon cœur s’emballe.

- Je perçois l’irrégularité des battements de mon cœur, cela m’effraie.

- Je m’essouffle pour un rien.

- J’ai eu peur de rater le train, mon cœur s’est emballé.

- La nuit, j’ai l’impression que mon cœur fait une pause ».

Rappels physiopathologiques

Le tissu...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
equilibre

À la Une Accord CNAM : compromis ou trahison ? Abonné

L'assurance-maladie et les syndicats de pharmaciens jouent les funambules dans les négociations conventionnelles qui viennent de se rouvrir. Car tout est affaire d'équilibre entre la CNAM, qui cherche à récupérer un « trop perçu » par les pharmaciens, et les syndicats aux intérêts divergents. Alors que la FSPF refuse tout compromis qui ne permettrait pas au réseau officinal de recouvrir son... 14

Partenaires