Reperméabilisation coronarienne - Petit avantage au pontage face au stent actif

Reperméabilisation coronariennePetit avantage au pontage face au stent actif

21.03.2011

« PARMI les patients porteurs d’une atteinte coronarienne tritronculaire ou du tronc commun de la coronaire gauche et candidats soit à une revascularisation percutanée, soit à un pontage, les deux stratégies ont conduit à une amélioration significative de l’angor et de l’état de santé global au cours de la première année de suivi. Cependant, à la fois à 6 et 12 mois, il existait une réduction, modérée mais significative, de la fréquences des crises angineuses après pontage, par rapport à...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires