Un geste facile et bien toléré

Un geste facile et bien toléré

17.03.2011

Le soulagement constaté augmente durant le premier mois et se maintient ensuite au long cours lors d’applications répétées, sans phénomène d’échappement (suivi sur une durée de 52 semaines). Versatis s’applique directement sur la zone douloureuse à raison d’une à trois compresses maximum simultanément pendant 12 heures consécutives. Du fait de son application locale et du très faible passage systémique de la lidocaïne (3 %), les effets indésirables sont rares et majoritairement cutanés d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Europe

Professions réglementées : l'Europe trouve un compromis

Un compromis entre les organisations représentatives des pharmaciens, des médecins et des dentistes européens et les instances européennes vient d'être trouvé au sujet de la future « directive proportionnalité ». En 2016, la... 3

  • À la UneEuthyrox : la contre-enquête

    Abonné
    Voyage

    Depuis la commercialisation du nouveau Lévothyrox, plus d’un millier de patients se procurent l’ancienne formule hors de France, en se... Commenter

  • BactériesLes superpouvoirs de l’ornithorynque

    Abonné
    orny

    L’ornithorynque n’est pas un poisson d’avril, juste un animal étrange. Quand on observe l’un d’entre eux, on se dit que, quand même, au... Commenter

  • HumeurTrop de rois

    Abonné

    Le prince William et son épouse, Kate, viennent d'avoir un petit garçon, leur troisième enfant. C'est un coup dur pour le frère de William,... Commenter

Partenaires