L’Académie se penche sur les thérapies ciblées - Des anticancéreux efficaces, mais délicats à manier

L’Académie se penche sur les thérapies cibléesDes anticancéreux efficaces, mais délicats à manier

14.02.2011

Les dix années qui viennent de s’écouler ont été marquées par l’émergence, puis le développement continu, des thérapies ciblées dans la thérapeutique des cancers, dont de nombreux représentants sont maintenant disponibles en ville.

LA CONNAISSANCE des médicaments associés aux thérapies ciblées est importante pour l’équipe officinale, car nombre de ceux-ci, disponibles en ville, présentent un maniement « délicat ». Et s’ils ne le sont pas, les patients qui les reçoivent périodiquement à l’hôpital peuvent avoir besoin de conseils une fois de retour chez eux. Même s’il reste encore du chemin à parcourir, ces médicaments sont en passe de transformer le cancer en une maladie chronique.

Ainsi que l’a rappelé en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires