Surveillance de la coqueluche - Bordetella Pertussis persiste surtout chez l’adulte

Surveillance de la coquelucheBordetella Pertussis persiste surtout chez l’adulte

14.02.2011

L’incidence de la coqueluche est estimée à 723 pour 100 000 parmi les adolescents et les adultes vivant à Paris selon une étude pilote publiée dans « Eurosurveillance ». La persistance de la coqueluche dans cette population malgré la stratégie du « cocooning » nécessiterait un renforcement de la surveillance.

LA SURVEILLANCE de la coqueluche en France est uniquement hospitalière, assurée par le réseau RENACOQ et depuis 1986 la maladie n’est plus à déclaration obligatoire. Devant la persistance d’une incidence élevée des cas de coqueluche observés chez de très jeunes nourrissons contaminés par des adolescents ou de jeunes adultes, un rappel vaccinal est recommandé depuis 1998 en France, entre 11 et 13 ans, et pour ceux qui ont échappé à ce rappel, un rattrapage doit être pratiqué à l’âge de 16...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CA

Sévère réquisitoire contre les compléments alimentaires de l'hiver

Dans un numéro hors-série paru ce jeudi 10 octobre, le magazine « 60 millions de consommateurs » a passé au crible 120 compléments alimentaires parmi les plus vendus en hiver. Pour son numéro hors-série (novembre - décembre... 3

Partenaires