Bonnes intentions - L’affaire est dans le sac

Bonnes intentionsL’affaire est dans le sac

10.02.2011

VOS CLIENTS sont pleins de bonnes intentions. Si, si. Par exemple, votre client asthmatique, celui qui aspire quotidiennement son bronchodilatateur trois fois par jour. Pour ne pas vous faire de peine, il ne vous dit pas qu’il n’a jamais vraiment suivi le traitement qui lui a été prescrit par le pneumologue. Le corticoïde anti-inflammatoire de l’asthme persistant, il ne l’utilise pas. D’abord, ça ne le soulage pas, alors il ne voit pas pourquoi il le prendrait. Et en plus, la cortisone,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 6

Partenaires