Le sevrage tabagique

Le sevrage tabagique

07.02.2011

10 janvier 1991 - 10 janvier 2011, vingt ans après la loi Evin, quid du tabagisme en France ? Une protection des non-fumeurs ? Certainement la plus belle victoire. Une volonté politique sans faille ? Pas sûr depuis le transfert du dossier tabac au ministère du budget. La manipulation de l’industrie du tabac ne connaît pas de limites recrutant d’autres populations telles les femmes et les jeunes. Sur cet enjeu de santé publique, le pharmacien doit s’impliquer et ouvrir le dialogue.

  • Les premiers effets des timbres transdermiques se perçoivent 30 minutes après la pose
Les mots du client

- « J’arrête quand je veux.

- Je n’y arriverai pas, ce n’est pas la peine que j’essaye.

- Cancer, infertilité, accident cardiaque… tout ça, c’est des balivernes. S’ils croient qu’en me faisant peur, cela va me faire arrêter !

- Le zéro défaut, la morale, c’est bon, merci, pas pour moi !

- Je revis, comment ai-je pu me soumettre à un tel diktat ?

- Il a suffi d’une proposition lors d’une soirée, j’ai repiqué… »

Rappels physiopathologiques...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires