Plaies chroniques - Un nouveau pansement qui accélère la cicatrisation

Plaies chroniquesUn nouveau pansement qui accélère la cicatrisation

24.01.2011

Pour la première fois, un pansement accélérateur de cicatrisation démontre son efficacité par une étude comparative en double aveugle et apporte un espoir pour les patients atteints de plaies chroniques en France.

EN S’APPUYANT sur des données nouvelles de physiopathologie, Urgo Médical a développé un pansement inhibiteur de protéases, Urgostart. Son mode d’action innovant favorise le processus de reconstruction cutanée et permet la prise en charge accélérée des plaies chroniques dont la guérison serait très longue avec un pansement hydrocellulaire neutre. Il évite ainsi des semaines supplémentaires de soins douloureux et onéreux.

L’approche des soins s’étant peu à peu médicalisée, il est...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires