Plasticité cérébrale - La fluoxétine s’attaque à l’AVC ischémique

Plasticité cérébraleLa fluoxétine s’attaque à l’AVC ischémique

13.01.2011

Une étude multicentrique française vient de montrer

  • La cible thérapeutique n’est plus le vaisseau mais le neurone

DE LA FLUOXÉTINE pour améliorer la récupération pour tous les accidents vasculaires cérébraux (AVC) ? Il est bien sûr trop tôt pour l’affirmer, mais les résultats très positifs de l’étude française FLAME le suggèrent fortement. Après un AVC ischémique, l’administration précoce de 20 mg de fluoxétine par jour pendant trois mois améliore la motricité et favorise l’indépendance des sujets en association à la kinésithérapie. « Jusqu’à présent, le pronostic fonctionnel des AVC ischémiques a pu...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maxilase

Maxilase : attention aux réactions allergiques

Les sirops et comprimés contre les maux de gorge renfermant de l’alpha-amylase - Maxilase et alpha amylase Biogaran - peuvent provoquer des réactions anaphylactiques parfois sévères. Les spécialités à base d’alpha-amylase... Commenter

Partenaires