Penser au déficit en G6PD

Penser au déficit en G6PD

10.01.2011

- Cause : le déficit en glucose-6-phosphate déshydrogénase, d’origine génétique (sa transmission, sur un mode récessif, étant liée au chromosome X explique que les hommes soient essentiellement atteints), est le déficit enzymatique le plus répandu dans le monde. Il se caractérise par une destruction plus ou moins importante d’érythrocytes faisant suite à l’ingestion (mais d’autres voies que la voie orale peuvent être aussi concernées) de divers médicaments, aliments (surtout les fèves, d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Europe

Professions réglementées : l'Europe trouve un compromis

Un compromis entre les organisations représentatives des pharmaciens, des médecins et des dentistes européens et les instances européennes vient d'être trouvé au sujet de la future « directive proportionnalité ». En 2016, la... 3

Partenaires