Origines des anémies : les signes évocateurs

Origines des anémies : les signes évocateurs

10.01.2011

Certains signes sont plus spécifiques d’une forme d’anémie :

- Pâleur avec ictère : anémie hémolytique, anémie secondaire à une hépatopathie ;

- Glossite : déficit en vitamine B12 ;

- Stomatite et koïlonychie* : anémie ferriprive ;

- Douleurs osseuses : anémie falciforme ;

- Neuropathie, démence : déficit en vitamine B12 ou en acide folique.

* Malformation des ongles : plats avec les bords relevés. De plus, les ongles sont souvent fissurés et friables.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
interpro

À la une Grand débat : les pharmaciens donnent de la voix Abonné

Quelle place occupe la santé et ceux qui en sont responsables au cœur du grand débat national ? Pour le savoir, une enquête exceptionnelle a été menée par Odoxa pour le groupe GPS (Groupe profession santé). Ses résultats montrent les aspirations, les critiques mais aussi les pistes préconisées par les acteurs du secteur pour améliorer le fonctionnement du système de santé et répondre aux enjeux... Commenter

Partenaires