Assez de cellules souches et pourtant... - La calvitie, un défaut

Assez de cellules souches et pourtant...La calvitie, un défaut

10.01.2011
  • Le cuir chevelu d'un homme atteint d'alopécie androgénogénétique n'exprime pas les mêmes...

DANS L’ALOPÉCIE androgénétique, greffer des cellules souches ne serait peut-être pas la meilleure piste thérapeutique. Selon des chercheurs de Philadelphie, les sujets chauves auraient tout autant de cellules souches au niveau de leurs follicules pileux que les autres. L’origine du problème se situerait à un autre étage, celui de la différenciation cellulaire.

L’équipe dirigée par George Cotsarelis a ainsi montré que les cellules souches du follicule pileux ne maturaient pas et ne...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 8

Partenaires