Trente-deux ans après la naissance de Louise Brown - Le Nobel pour le père de la FIV

Trente-deux ans après la naissance de Louise Brown Le Nobel pour le père de la FIV

06.01.2011

Le Britannique Robert Edwards, père de la fécondation in vitro (FIV), a obtenu le prix Nobel de médecine 2010. La FIV est une technique entrée dans la phase de routine, après bien des difficultés…

  • Robert Edwards avec Louise Brown, sa mère et son fils

LE PARCOURS de Robert Edwards ressemble à une course de haies. Le chercheur britannique a résolu obstacle technique après obstacle technique, avant de voir naître le premier bébé conçu par fécondation in vitro (FIV). L’idée d’améliorer la reproduction humaine lui vient de ses années passées à étudier la physiologie de la fécondation animale sur les bancs de l’université du pays de Galles et de la faculté d’Édimbourg. Une fois son doctorat obtenu en 1955 avec une thèse sur le développement...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires