Trente-deux ans après la naissance de Louise Brown - Le Nobel pour le père de la FIV

Trente-deux ans après la naissance de Louise Brown Le Nobel pour le père de la FIV

06.01.2011

Le Britannique Robert Edwards, père de la fécondation in vitro (FIV), a obtenu le prix Nobel de médecine 2010. La FIV est une technique entrée dans la phase de routine, après bien des difficultés…

  • Robert Edwards avec Louise Brown, sa mère et son fils

LE PARCOURS de Robert Edwards ressemble à une course de haies. Le chercheur britannique a résolu obstacle technique après obstacle technique, avant de voir naître le premier bébé conçu par fécondation in vitro (FIV). L’idée d’améliorer la reproduction humaine lui vient de ses années passées à étudier la physiologie de la fécondation animale sur les bancs de l’université du pays de Galles et de la faculté d’Édimbourg. Une fois son doctorat obtenu en 1955 avec une thèse sur le développement...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzin

À la Une Agnès Buzyn, le nouveau visage de la Santé Abonné

Nommée ministre des Solidarités et de la Santé à la surprise de tous, le Pr Agnès Buzyn fait quasiment l’unanimité parmi les professionnels de santé. Hématologue de renom, ancienne présidente de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, puis de l’Institut national du cancer et de la Haute Autorité de santé (HAS), elle succède à Marisol Touraine, celle-là même qui l’a nommée à la tête... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.