Ouverture à Paris d’un centre spécialisé - Évaluer l’hypnose pour la démystifier

Ouverture à Paris d’un centre spécialiséÉvaluer l’hypnose pour la démystifier

16.12.2010

L’hypnose souffre encore de préjugés hérités d’idées reçues et de mythes. Pourtant, sa pratique est de plus en plus courante. Bien que non reconnue comme pratique médicale, elle trouve cependant quelques applications dans ce domaine. À Paris, s’est ouvert en septembre 2010 un centre de thérapie qui est à la fois un lieu de pratique et d’évaluation des possibilités de l’hypnose thérapeutique.

AU SENS LARGE, le phénomène hypnotique cherche à explorer l’inconscient d’un sujet pour l’aider à comprendre les mécanismes internes qui lui échappent et à trouver une autre façon de fonctionner. Par ses travaux, Milton Erickson a fait évoluer cette pratique et l’a sortie de son côté spectaculaire pour en faire un outil de communication à part entière. Grâce à Erickson plusieurs barrières sont tombées : non seulement, il est reconnu aujourd’hui que l’état d’hypnose est un état naturel...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires