Une étude chez 20 000 patients - Pourquoi les AVC sont plus graves le week end

Une étude chez 20 000 patientsPourquoi les AVC sont plus graves le week end

08.11.2010

Pourquoi la probabilité de décès en cas d’atteinte par un AVC est-elle plus importante le week-end ? Cela est-il dû à une plus grande sévérité de l’AVC lorsqu’il survient le samedi ou le dimanche ? L’équipe de Moira Kapral et coll. (Toronto) a voulu répondre à ces questions. Les chercheurs ont analysé cinq ans de données du « Canadian Stroke Network » chez 20 657 patients. Les personnes ayant un AVC modéré ou sévère avaient la même probabilité d’être admis à l’hôpital le week-end que les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires