Un nouveau doyen a la fac de Limoges - Jean-Luc Duroux, de la biophysique à la pharmacie

Un nouveau doyen a la fac de LimogesJean-Luc Duroux, de la biophysique à la pharmacie

28.10.2010

Depuis le 1er septembre, Jean-Luc Duroux, 51 ans, professeur de biophysique, préside la faculté de pharmacie de Limoges, après le départ prématuré, pour raisons personnelles, du doyen Francis Comby.

  • Jean-Luc Duroux enseigne à Limoges depuis plus de 20 ans

« C’EST UN LIEU et une université que je connais bien, confie Jean-Luc Duroux, dans lesquels j’exerce au quotidien depuis 1988, et où je côtoie des gens de grande qualité. Bien que n’étant pas pharmacien, ni de formation ni de métier, j’ai été porté à ce poste par un Conseil dont je suis par ailleurs membre, comme l’était mon prédécesseur, avec lequel je travaillais. Ce qui ne m’empêchera pas de continuer à enseigner, et à rechercher. » Car le nouveau responsable des étudiants limousins...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires