Traitement de l’nsuffisance cardiaque - L’étude SHIFT démontre l’efficacité de l’ivabradine (Procoralan)

Traitement de l’nsuffisance cardiaqueL’étude SHIFT démontre l’efficacité de l’ivabradine (Procoralan)

06.09.2010

Les résultats de l’étude SHIFT étaient très attendus par les participants au Congrès de l’European Society of Cardiology (ESC), à Stockholm. Le moins que l’on puisse dire est que ces résultats n’ont pas déçu : l’adjonction d’ivabradine (Procoralan) au traitement optimal de l’insuffisance cardiaque réduit de 18 % l’incidence de la mortalité cardiovasculaire et des hospitalisations pour aggravation de l’IC, index composite représentant le critère principal (HR - 0.82, IC 90 % 0,75 - 0,90 ; p ‹ 0,0001).

  • Des résultats très attendus

De notre envoyé spécial

FAUT-IL RAPPELER que l’insuffisance cardiaque est une affection aussi fréquente (2 à 3 % des populations des pays industrialisés et, plus particulièrement, 15 millions d’Européens) que grave : 50 % des patients décèdent dans les quatre ans et un quart d’entre eux sont hospitalisés dans les trois mois qui suivent la première décompensation (même si ces chiffres paraissent pessimistes pour certains cardiologues). Un pronostic qui reste sombre malgré des progrès...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires