Une boisson censée faire baisser le taux d’alcoolémie - Les autorités demandent l’interdiction

Une boisson censée faire baisser le taux d’alcoolémieLes autorités demandent l’interdiction

23.07.2010

Largement décriée avant même son lancement officiel, le 18 juin 2010, la boisson Outox, qualifiée d’après ses promoteurs de boisson « anti-alcoolémie », a pris la France comme modèle de développement pour les autres pays. La société Outox France entend également, par ce produit, contribuer modestement à réduire les conséquences liées à l’absorption d’alcool, alors que certains acteurs de la lutte contre l’alcoolisme ont d’ores et déjà réclamé l’interdiction de sa commercialisation.

  • La boisson se présente comme un accélérateur de la baisse naturelle du taux d'alcool dans le sang

« TROIS VERRES, bonjour les dégâts ». C’est précisément sur les conséquences graves et dramatiques de la consommation d’alcool, que le soda Outox espère avoir une action préventive, au même titre que la ceinture de sécurité et les airbags pour les automobilistes, ou les préservatifs pour les relations sexuelles. Maurice Penaruiz, P-DG d’Outox International, n’hésite pas à qualifier la boisson gazeuse de Safety drink et à la positionner comme une boisson de responsabilisation et de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

  • À la UneHausse des ruptures de stock : quelles solutions ?

    Abonné
    Stock médicaments

    Le nombre signalement de ruptures de stock de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur a augmenté de 30 % en 2017. Si les chiffres ne... Commenter

  • TransgenreAllaitement paternel

    Abonné
    dessin

    C'est une histoire à la fois inédite, curieuse et belle. Une histoire médicale où le genre, la pharmacologie et l'amour jouent des rôles... Commenter

  • Rougeole  La France en alerte

    Abonné
    vaccination

    Après le décès d'une jeune femme à Poitiers (Vienne) des suites de la rougeole, les autorités sanitaires redoutent que l’épidémie s’étende... Commenter

Partenaires