Au service de chirurgie plastique du CHU de Créteil - Première greffe du visage avec paupières et organes lacrymaux

Au service de chirurgie plastique du CHU de CréteilPremière greffe du visage avec paupières et organes lacrymaux

19.07.2010

L’équipe du Pr Laurent Lantieri a réalisé il y a deux semaines une greffe du visage comportant les paupières et les glandes et voies lacrymales. Une difficulté de plus qu’a surmontée l’équipe de Créteil, pour la réalisation de sa 5e greffe de la face. Jérôme, le patient de 35 ans, va bien, parle, mange et peut ouvrir les yeux.

  • Le Pr Lantieri : "?La neuro­fibromatose semble représenter une indication importante de la greffe...

CE N’EST PAS la première greffe du visage avec les paupières, rappelle le Pr Lantieri, cette manœuvre délicate avait déjà été réalisée par la même équipe chez un patient qui avait souffert de brûlures et était décédé deux mois après la greffe, à cause d’une infection. « Là nous avons greffé la totalité des tissus mous de superficie de la face. Jérôme, 35 ans, souffre d’une neurofibromatose comportant des déformations du haut du visage. » C’est le troisième cas pour le total des 13 greffes...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires