L’engagement de Novartis dans les maladies respiratoires - Une AMM pour Onbrez en une prise

L’engagement de Novartis dans les maladies respiratoiresUne AMM pour Onbrez en une prise

28.06.2010

L’investissement de Novartis dans la prise en charge des maladies respiratoires se poursuit. Doté d’un portefeuille conséquent et d’une recherche performante, Novartis vise à être l’acteur majeur dans le domaine respiratoire tant pour soigner, améliorer la qualité des soins d’un large éventail de maladies respiratoires que pour les prévenir.

AVEC DES TRAITEMENTS déjà reconnus dans l’asthme (Miflasone, Foradil, Xolair), la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et la mucoviscidose (Tobi), Novartis continue à développer de nouvelles molécules, de nouveaux dispositifs pour une meilleure délivrance des

médicaments dans le domaine des maladies respiratoires, maladies en constante augmentation atteignant de 5 à 10 % de la population et responsables en France de 12 % des décès. L’investissement en moyens financiers...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires