Les premiers résultats d’une étude clinique sur l’acide hyaluronique - Une cicatrisation rapide et de meilleure qualité

Les premiers résultats d’une étude clinique sur l’acide hyaluroniqueUne cicatrisation rapide et de meilleure qualité

19.04.2010

Structure fondamentale de la matrice extracellulaire, l’acide hyaluronique est une molécule pivot du processus de cicatrisation. Les Laboratoires Genevrier ont mené une étude clinique prouvant l’intérêt de leur gamme ialuset pour obtenir une cicatrisation rapide et de meilleure qualité. La publication de l’étude est en cours mais les laboratoires ont choisi d’en communiquer les résultats en avant-première.

L’ACIDE HYALURONIQUE (AH) intervient à tous les stades de la cicatrisation et l’organisme l’utilise comme une molécule régulatrice du fonctionnement cellulaire. Les produits de dégradation des AH ont des fonctions biologiques très différentes en fonction de la longueur des chaînes. Lorsque la chaîne est complète avec un poids moléculaire élevé, l’AH est impliqué dans la structure cellulaire et dans les propriétés mécaniques des tissus. Lorsque l’AH est présent sous forme de courtes...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires