Les antihormones

Les antihormones

15.04.2010

Les médicaments exerçant un effet antihormonal sont nombreux et s’adressent à des pathologies extrêmement diverses. Leur forte activité requiert une vigilance particulière, cela le plus souvent durant des mois après l’instauration du traitement, voire des années.

  • Les messagers hormonaux se fixent à des récepteurs spécifiques
Les principaux médicaments

Il s’agit, notamment, du létrozole-Fémara, tamoxifène, torémifène-Fareston, cinacalcet-Mimpara, dégarelix-Firmagon, cétrorélix-Cétrotide, de la cyprotérone-Androcur, leuproréline-Eligard et Énantone, buséréline-Supréfact, goséréline-Zoladex, triptoréline-Décapeptyl, du dutastéride-Avodart, finastéride-Chibro Proscar, bromocriptine-Parlodel, de l’anastrozole-Arimidex, l’exemestane-Aromasine, la déméclocycline-Alkonatrem, mifépristone-Mifégyne, lisuride-Dopergine,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires