Allergie aux cosmétiques et aux bijoux - Quand la coquetterie vire au cauchemar

Allergie aux cosmétiques et aux bijouxQuand la coquetterie vire au cauchemar

15.03.2010

Prendre soin de sa peau, choisir le bon vernis, utiliser tel ou tel produit de maquillage : autant de sujets déclinés dans de nombreux journaux féminins. Utiliser des cosmétiques sous quelle que forme que ce soit fait partie de nos gestes quotidiens. Se parer de bijoux, envisager un piercing, un tatouage temporaire ou définitif permettent dès l’adolescence de se distinguer : tous ces actes de la vie courante visent à améliorer l’image que l’on a de soi. Il y a parfois un écueil, celui de l’apparition de phénomènes allergiques tant dans l’utilisation de cosmétiques que pour les bijoux perçant la peau (boucles d’oreille, piercings) qu’appliquée directement sur celle-ci (bracelet, collier).

  • Le nickel est présent dans les bijoux fantaisie
Définir un cosmétique

Les produits cosmétiques ne sont pas considérés comme des médicaments et répondent à la définition suivante liée à la directive 76/768/CEE, 93/35/CEE : « Toute substance ou préparation destinée à être mise en contact avec les diverses parties superficielles du corps humain, notamment l’épiderme, les systèmes pileux et capillaire, les ongles, les lèvres et les organes génitaux externes ou avec les dents et les muqueuses buccales en vu exclusivement ou principalement de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires