Nouveau président de l’Académie nationale de pharmacie - François Chast, un homme de passions

Nouveau président de l’Académie nationale de pharmacieFrançois Chast, un homme de passions

04.02.2010

À tout juste 60 ans, François Chast fait figure de jeune homme à la présidence de l’Académie nationale de pharmacie. Passionné, ce pharmacien hospitalier distille idées et bonne humeur avec la simplicité d’un homme qui a su faire des choix.

  • Des projets plein la tête

« JE VOULAIS être industriel. » Voilà pourquoi le parcours de François Chast comprend, à la marge de ses diplômes de pharmacie, un écart par l’Institut d’études politiques. Mais les hasards de la vie le portent vers le monde hospitalier. Poussé par son chef de service, il passe sa thèse et obtient la médaille d’argent à 25 ans. Premier pharmacien de la famille avant que sa propre fille devienne officinale bien plus tard, il arrive sur le marché du travail en 1975, date à laquelle Simone...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires