Un variant BDNF impliqué dans l’anxiété - La voie de traitements personnalisés dans les phobies

Un variant BDNF impliqué dans l’anxiété La voie de traitements personnalisés dans les phobies

25.01.2010

Les hommes et les souris qui possèdent une variation commune du gène encodant le facteur neurotrophique cérébral BDNF (brain-derived neurotrophic factor) ont plus de difficultés à « éteindre » une réponse conditionnée d’anxiété ; ils présentent également une anomalie du circuit neural sous-jacent, à savoir une activité réduite du cortex préfrontal ventromédian et une activité accrue de l’amygdale (mal freinée par le cortex préfrontal). Cette découverte, rapportée dans la revue « Science » en ligne, fait entrevoir dans le futur la possibilité d’un test génétique du variant pour guider et personnaliser le traitement des troubles anxieux comme les phobies ou l’état de stress post-traumatique.

  • Une option, la thérapie par exposition

DE NOTRE CORRESPONDANTE

LE FACTEUR neurotrophique cérébral BDNF (brain-derived neurotrophic factor) joue un rôle important dans la plasticité synaptique associée à l’apprentissage et l’extinction de la peur.

Une variation courante du gène BDNF, un polymorphisme aboutissant à une substitution de la valine (Val) par la méthionine (Met) au codon 66 (Val66Met), a été associée chez l’homme à des comportements anxieux.

L’étude dirigée par les Drs Soliman, Lee et Casey (Weill...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires