Bientôt à l’essai chez l’homme - Un BCG inactivé pour traiter l’asthme

Bientôt à l’essai chez l’hommeUn BCG inactivé pour traiter l’asthme

21.01.2010

Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont évalué dans l’asthme une souche de BCG tué, le BCG EFD, chez le cobaye et la souris. Les rongeurs traités ne présentaient plus de manifestations asthmatiques. La réponse anti-inflammatoire serait médiée par la production de cellules T régulatrices via les cellules dendritiques.

VACCINER avec le BCG pour traiter l’asthme, l’idée a de quoi surprendre. C’est pourtant ce qu’ont testé avec succès chez l’animal des chercheurs du laboratoire d’immunothérapie à l’Institut Pasteur. « En 1997 déjà, une étude japonaise rapportait que le BCG protégeait de l’asthme, explique au «?Quotidien?» le Pr Gilles Marchal, directeur des recherches. La tuberculose est fréquente au Japon, de l’ordre d’environ 50 cas pour 100 000 habitants. Dans certaines régions urbaines, où la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires