Carte, thérapie génique, épiderme... - Recherche française : des dons et des résultats

Carte, thérapie génique, épiderme... Recherche française : des dons et des résultats

03.12.2009

C’est grâce à la seule journée du Téléthon que l’AFM finance depuis plus de vingt ans des axes novateurs de recherche et le développement de thérapies innovantes. Ces alternatives au bénéfice de pathologies initialement négligées ou oubliées ont permis

  • 70 % de la recherche sur les maladies rares sont financés par l’AFM grâce aux dons du Téléthon

C’EST GRÂCE au financement par le Généthon des années 1992-1996 qu’on a pu réaliser les premières cartes du génome humain. Mises à la disposition de la communauté scientifique internationale, ces cartes ont accéléré la découverte des gènes impliqués dans des centaines de maladies génétiques. Ce fut le point de départ du diagnostic et de la prise en charge adaptée, par des biothérapies, de plusieurs maladies neuromusculaires, dont la myopathie de Duchenne.

L’Institut de myologie,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires