Sélectionné par l’épidémie du kuru - Un variant protecteur de l’infection à prions

Sélectionné par l’épidémie du kuruUn variant protecteur de l’infection à prions

23.11.2009

Le kuru, une neurodégénérescence liée au cannibalisme funéraire, est un exemple majeur de maladie à prions épidémique. On savait qu’un polymorphisme au codon 129 du gène de la protéine prion (PRNP) était un facteur de susceptibilité/résistance à cette affection et d’autres maladies à prions. Une étude portant sur la population exposée au kuru montre qu’un polymorphisme au codon 127 représente un autre facteur de résistance, acquis et sélectionné durant l’épidémie.

DÉCOUVERT en Nouvelle-Guinée au début du XXe siècle, le kuru fait partie des maladies à prions. Il a été décrit dans la peuplade des Fores sur les hauteurs de l’est de la Papouasie-Nouvelle Guinée, a pu être relié à un rite funéraire anthropophage. Les membres de la famille consommaient le corps des défunts lors d’un rituel religieux, une pratique entraînant la transmission interhumaine du prion anormal (Pr-P). Les femmes et les enfants qui mangeaient le système nerveux central étaient...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires