Un moment clé pour le traitement des souvenirs - Le cerveau ne dort-il que d’un œil?

Un moment clé pour le traitement des souvenirsLe cerveau ne dort-il que d’un œil?

23.11.2009

Des volontaires ont été exposés pendant leur sommeil profond, et sans en être conscients, à des sons préalablement associés à des objets qu’ils avaient appris à positionner correctement sur un écran d’ordinateur. Au réveil, ils se souvenaient mieux des emplacements d’objets qui avaient été réactivés par l’indice sonore, que de ceux pour lesquels aucun rappel sonore n’avait été réalisé.

VINGT volontaires ont appris à positionner, une par une, cinquante images d’objets visualisées sur un écran d’ordinateur qui devaient retrouver un emplacement spécifique sur l’écran. Chaque objet était par ailleurs ap?parié à un son caractéristique ; par exemple, l’image d’un chat était accompagnée d’un miaulement, l’image d’une théière de son sifflement, etc. Peu après, les participants étaient invités à faire une sieste pendant une heure et quart dans une pièce sombre et calme, et leur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires