Les maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes

09.11.2009

Les maladies liées à un dysfonctionnement immunitaire sont très nombreuses et viennent collectivement en 3e position après les cancers et les maladies cardiovasculaires. À côté de traitements très largement utilisés, existent également des médicaments spécifiques de telle ou telle pathologie. Il s’agit d’un vaste domaine en constante évolution. En voici quelques facettes.

  • Le " soi » est reconnu comme étranger par le système immunitaire
  • La kinésithérapie participe au traitement de la sclérose en plaques
Les mots du client

- « J’ai de nombreuses selles par jour avec du sang.

- J’ai des palpitations et je suis essoufflée.

- J’ai des raideurs douloureuses le matin. »

Rappel physiopathologique

Les maladies auto-immunes, extrêmement diverses dans leur expression, sont dues à une rupture des mécanismes de tolérance, conduisant à une action pathogène du système immunitaire vis-à-vis de tissus ou organes normaux de l’organisme. Il existe souvent une prédisposition familiale.

...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires