Après une fausse couche spontanée - La fertilité est conservée quel que soit le traitement

Après une fausse couche spontanéeLa fertilité est conservée quel que soit le traitement

19.10.2009

« LES FEMMES peuvent être rassurées, après une fausse couche leurs chances de donner naissance à un enfant sain demeurent élevées, quelle que soit la méthode de prise en charge. Cette notion devrait compléter l’information qu’elles souhaitent recevoir afin de choisir elles-mêmes la méthode de prise en charge qu’elles préfèrent, en conservant à l’esprit les différences cliniques et économiques. » C'est le constat que font Lindsay F P Smith et coll. (Royaume-Uni) après avoir évalué les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires