Prix Nobel de Médecine - Des molécules testées

Prix Nobel de MédecineDes molécules testées

08.10.2009

Le prix Nobel 2009 de médecine ou physiologie a été décerné à Elizabeth Blackburn, Carol Greider et Jack Szostak pour leurs recherches sur les télomères, ces coiffes qui évitent aux chromosomes de raccourcir au cours des divisions cellulaires. Ainsi qu’à la découverte de la télomérase, l’enzyme qui permet d’élaborer l’ADN des télomères, et impliquée dans le vieillissement.

LE SYSTÈME télomères-télomérase, on l’a compris, assure la stabilité du patrimoine génétique. Au-delà de cela, d’autres fonctions sont soupçonnées et montrées. Ce système intervient dans la capacité de prolifération des cellules : dans tous les cas, une cellule doit maintenir ses télomères pour se diviser. Le raccourcissement des télomères mène la cellule et tout l’organisme à la sénescence ; il y a un lien avec l’épuisement des organes, lorsqu’il n’y a plus de possibilité de remplacer les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires