Le cancer du pancréas à Eurocancer - Portrait d’un tueur silencieux

Le cancer du pancréas à EurocancerPortrait d’un tueur silencieux

16.07.2009

Invité de la soirée « Les pharmaciens à Eurocancer »*, le Pr Pascal Hammel (hôpital Beaujon, à Paris) a dressé le portrait d’un redoutable et silencieux tueur : le cancer du pancréas. Chaque année en France, 5 000 nouveaux cas d’adénocarcinomes pancréatiques sont diagnostiqués.

  • Le scanner et la biopsie signent le diagnostic

« C’EST le seul cancer dont la mortalité est supérieure à l’incidence », déclare en guise d’introduction le chef du service de pancréatologie-gastroentérologie de l’hôpital Beaujon à Clichy. Comment ce paradoxe est-il rendu possible ? Simplement parce que, bien souvent, ce cancer n’est pas diagnostiqué à temps, explique le Pr Pascal Hammel.

Dans ces conditions, on comprend aisément que l’adénocarcinome du pancréas soit considéré comme l’un des cancers les plus graves qui existent....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires