Opioïdes forts par voie transdermique - Un nouveau dispositif de fentanyl en cinq couches

Opioïdes forts par voie transdermiqueUn nouveau dispositif de fentanyl en cinq couches

16.04.2009

En cancérologie, la voie transdermique a une place reconnue pour le traitement des douleurs intenses stables, sensibles aux opoïdes. Elle constitue une alternative dans la rotation des opioïdes chez le patient douloureux chronique traité pour un cancer, et elle est appréciée des malades pour sa commodité d’utilisation et sa discrétion. Un nouveau dispositif matriciel en cinq couches améliore encore le confort des patients.

L’UNITÉ douleur de Nycomed lance les patchs Matrifen. Développés à partir d’une matrice de nouvelle génération en cinq couches, ils sont issus d’une technologie brevetée. La membrane de contrôle du débit permet la délivrance régulière et continue de fentanyl sur 72 heures, limitant le nombre de prises hebdomadaires. Par rapport au dispositif actuellement sur le marché, cette matrice nouvelle technologie à microvésicules permet de proposer un patch de petite taille, facilement maniable,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires