Procréation médicalement assistée - Un avenir meilleur pour l’embryon unique

Procréation médicalement assistéeUn avenir meilleur pour l’embryon unique

02.04.2009

Actuellement, le double transfert d’embryons est préféré au transfert d’embryon unique. Une étude finlandaise réalisant le transfert unique depuis plusieurs années montre le meilleur rapport coût-efficacité de cette technique. Une équipe néerlandaise corrobore ces résultats.

  • Un avenir meilleur pour l’embryon unique - 1

ENTRE QUALITÉ des soins et économie de la santé, il y a souvent quelques contradictions. Et parfois non… C’est ce que tentent de démontrer deux études, l’une finlandaise et l’autre néerlandaise, au sujet du transfert d’embryon unique (TEU) en procréation médicalement assistée. Contrairement à ce qui est pensé communément, il apparaît que cette procédure est non seulement plus efficace mais aussi moins coûteuse que le double transfert d’embryon (DTE). Ces deux méthodes ont permis de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires