Boursicoteur n’est pas investisseur professionnel - Les clés de la répugnance à perdre de l’argent

Boursicoteur n’est pas investisseur professionnelLes clés de la répugnance à perdre de l’argent

02.04.2009

Des travaux avaient déjà établi l’efficacité des stratégies cognitives de gestion active des émotions. Une étude américaine vient de montrer qu’une telle stratégie est applicable à l’aversion à la perte et met en jeu des modifications comportementales, physiologiques et neurales. Elle pourrait, en outre, expliquer la différence de comportement des investisseurs professionnels face aux revers boursiers.

IL EST LARGEMENT admis que le facteur émotionnel joue un rôle non négligeable dans nos prises de décision, ce que de nombreuses études comportementales ont confirmé en montrant que, bien que nous ayons une certaine capacité à contrôler notre état affectif, les stimuli émotionnels altèrent notre jugement et, donc, modifient notre réponse face à la situation qui se présente à nous. C’est ainsi que des personnes auxquelles on avait demandé de tester différentes boissons en les soumettant à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires