Un nouveau pas vers la sécurité d’utilisation - Des iPS sans vecteur viral et sans gène étranger

Un nouveau pas vers la sécurité d’utilisationDes iPS sans vecteur viral et sans gène étranger

02.04.2009

Une équipe américaine a reprogrammé des cellules de peau humaine en cellules souches pluripotentes induites (iPS) sans insérer de vecteur viral, cela grâce à un vecteur plasmidique qui ne s’intègre pas dans le génome et peut être éliminé une fois la reprogrammation accomplie. Les cellules iPS obtenues sont totalement dépourvues de séquences de gène étranger et de vecteur viral. Un pas important vers l’utilisation en clinique des cellules iPS, capables de se différencier en tous types de cellules du corps humain.

DE NOTRE CORRESPONDANTE

EN 2006, ON S’EN souvient, l’équipe de Yamanaka (Kyoto) réussissait à reprogrammer des cellules de peau de souris en cellules iPS, très similaires aux cellules souches embryonnaires, en insérant dans leur génome, via un vecteur rétroviral, quatre gènes codant pour des facteurs de transcription (Oct4, Sox2, klf4, c-myc) qui sont inactivés lorsque les cellules embryonnaires se différencient en cellules spécialisées. En 2007, l’exploit était reproduit sur des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... Commenter

Partenaires