Au congrès de l’American Academy of Dermatology - La peau en danger des sujets roux

Au congrès de l’American Academy of DermatologyLa peau en danger des sujets roux

19.03.2009

Parmi les nombreuses communications au Congrès de l’AAD, signalons : 6 nouveaux facteurs de risque de mélanome ; un traitement photodynamique par laser prometteur contre l’acné ; une approche originale biotechnologique pour les plaies très difficiles à traiter des doigts des sclérodermiques ; la sclérothérapie des varicosités qui aide à donner une meilleure apparence aux mains vieillissantes.

  • Six facteurs de risque indépendants pour les peaux claires

ON SAIT QUE le mélanome se développe plus couramment chez les personnes à teint clair qui ne brunissent pas facilement, et particulièrement s’ils ont de fréquents coups de soleil. Darrell Rigel et coll. (New York) ajoutent six facteurs à cela, après avoir évalué 43 facteurs susceptibles de conférer un risque de mélanome chez 300 personnes souffrant de mélanome et 300 témoins. Les six facteurs de risque indépendants, dont chacun est susceptible de multiplier par deux le risque de mélanome,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires