?Des recommandations de l’Académie de médecine - L’allaitement jusqu’à 4 mois au moins?

?Des recommandations de l’Académie de médecineL’allaitement jusqu’à 4 mois au moins?

09.03.2009

Compte tenu de son effet protecteur, dans la première enfance mais aussi à long terme, l’allaitement maternel devrait être l’alimentation exclusive des quatre premiers mois de la vie, estime l’Académie de médecine. Elle souhaite une politique incitative et surtout l’allongement du congé postnatal à quatre mois

  • Les bienfaits de l'allaitement sont nombreux et démontrés

EN FRANCE, à 6 semaines, 15 % seulement des bébés sont nourris uniquement au sein, alors que, dans les pays scandinaves, à 6 mois, 80 % des nourrissons sont encore allaités de façon exclusive. Or les bienfaits de l’allaitement maternel sont nombreux et confirmés par des études et méta-analyses récentes, relève l’Académie de médecine dans un rapport sur l’alimentation du nouveau-né et du nourrisson.

Le lait maternel, par sa richesse en protéines, lipides et minéraux, peut couvrir...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires