Les insomnies

Les insomnies

02.03.2009

L’insomnie est un symptôme banal qui mérite un diagnostic précis. Son traitement de doit pas reposer sur une chimiothérapie hypnotique prolongée, qui expose avant tout à un double risque d’accoutumance et de dépendance. L’abus des hypnotiques pose un problème de santé publique préoccupant et doit interpeller le pharmacien à chaque ordonnance.

  • La prescription d'hypnotique ne peut être la seule réponse
  • L'insomnie concerne entre 30 et 50 % de la population adulte des pays occidentaux
  • La prise d'hypnotique doit se faire au moment du coucher
Les mots du client

- Mon mari n’a pas fermé l’œil depuis deux semaines.

- Ma femme se réveille en milieu de nuit depuis son licenciement.

- Ma mère est traitée par Noctamide depuis quatre ans : le problème est qu’elle se réveille malgré tout, se lève et chute souvent dans sa chambre.

- Est-il vrai qu’un traitement pour le sommeil ne doit pas durer plus de un mois ?

- J’ai essayé de supprimer mon Noctran pendant les vacances, mais sans succès : je ne dors pas bien si...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires