Dans la fumée, des IMAO rendent la nicotine addictive - Les antidépresseurs pourraient aider le sevrage tabagique

Dans la fumée, des IMAO rendent la nicotine addictiveLes antidépresseurs pourraient aider le sevrage tabagique

09.02.2009

En expliquant que les IMAO présents dans la fumée de tabac s’associent à la nicotine pour rendre cette dernière addictive et en décryptant le mécanisme pharmacologique, des chercheurs français concluent que l’on pourrait aider au sevrage tabagique en associant des antidépresseurs aux substituts nicotiniques.

  • l'effet addictogène de la nicotine est libéré

CINQ JEUNES chercheurs de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) sont à l’origine d’une découverte sur la dépendance à la nicotine, découverte qui, d’une part, permet de mieux comprendre les effets de ce produit et, d’autre part, pourrait aider au sevrage tabagique.

Le tabac est connu pour son puissant pouvoir de renforcement chez les humains et la nicotine est généralement considérée comme le composant responsable au premier chef de l’effet addictogène.

Seulement, les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires