Les prurits

Les prurits

22.01.2009

Le prurit est un symptôme toujours gênant et la première démarche du pharmacien est de calmer les réactions de grattage pour éviter les surinfections. Par le conseil verbal, bien sûr, mais aussi au moyen d’une offre thérapeutique efficace et ciblée.

Cas de comptoirLe contexte :

« J’ai mangé des crustacés et je suis couverte de petits boutons qui me démangent et m’empêchent de dormir. En les grattant je les ai écorchés. »

Les questions à poser :

« Avez-vous déjà fait des allergies alimentaires et si oui lesquelles ? Vos boutons sont-ils localisés sur l’ensemble du corps ou sur une zone précise ? Quels produits d’hygiène ou dermocosmétiques utilisez-vous ? Votre prurit s’accompagne-t-il de rougeurs ou d’œdèmes ? »

Quelques...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
emploi

À la Une Congés d'été : où sont passés nos remplaçants ? Abonné

La recherche d’un remplaçant estival pour que le titulaire puisse s’échapper quelques semaines de son officine ne porte pas toujours ses fruits. Si les uns estiment que trouver un remplaçant est de plus en plus difficile – voire impossible – d’autres jugent que la situation est identique d’une année sur l’autre. Mais aucun ne nie la difficulté. Commenter

Partenaires