Faut-il remettre en cause l'interdiction de la rétrocession ?
Sondage

Faut-il remettre en cause l'interdiction de la rétrocession ?

21.11.2016
Faut-il remettre en cause l'interdiction de la rétrocession ?
Oui 72,6 %
Non 24,8 %
NSP 2,6 %
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 10 Commentaires
 
paule j Pharmacien 25.11.2016 à 15h32

les groupements sont faits pour ça.on remarque cependant qu 'ils se sont multipliés avec pour objectifs
s' enrichir sur le dos des pharmaciens.

Répondre
 
PHILIPPE D Pharmacien 24.11.2016 à 14h27

Cela favorise ceux qui se bougent pour leurs clients, et obtiennent la même chose que les gros.
C'est une honte de ne pas vouloir mourir à petit feu ?

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 24.11.2016 à 08h45

mais légaliser les rétrocessions favorise aussi les gros qui ont plusieurs structures en SEL, et qui pourraient aussi s'organiser

Répondre
 
Pascal Pharmacien 23.11.2016 à 12h13

Le problème n'est pas tant celui du prix d’achat des produits et en particulier des médicaments OTC, mais plutôt celui du prix de vente.
Dans un système ou l’état et la sécurité sociale se Lire la suite

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 23.11.2016 à 15h40

Chacun est libre de sa politique commerciale. Un encadrement par l'état n'est pas souhaitable (il suffit de voir le gaspillage de médicaments remboursés et, parallèlement, les dégâts des baisses de Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 23.11.2016 à 20h34

« Précisions : la délivrance de médicament est aussi un acte commercial . Le rôle de conseil n'est pas dépendant du prix , il fait partie de la vente ! Facile , on peut passer de " 3 fois plus cher à Lire la suite

Répondre
 
marc c Pharmacien 22.11.2016 à 19h27

Marc C. Pharmacien
Environ 22% qui votent non.
Des pharmacies que ça arrange de voir mourir à petit feu leurs confrères. Mais moins nous sommes nombreux, plus les laboratoires nous dicteront leurs Lire la suite

Répondre
 
cf Pharmacien 24.11.2016 à 09h48

Répondre non, c'est aussi vouloir qu'on supprime les magouilles labo/officines au profit de règles de bonnes pratiques commerciales légales et encadrées, qui pourraient permettre un certain Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires