Réforme de la rémunération : Êtes-vous favorable au principe de l'honoraire d'1€ par boite assorti d'une révision de la MDL ?
Sondage

Réforme de la rémunération : Êtes-vous favorable au principe de l'honoraire d'1€ par boite assorti d'une révision de la MDL ?

17.01.2014
Réforme de la rémunération : Êtes-vous favorable au principe de l'honoraire d'1€ par boite assorti d'une révision de la MDL ?
oui 27,5 %
non 64,8 %
nsp 7,7 %
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 23 Commentaires
 
BERENICE M Pharmacien 08.03.2014 à 18h40

Comment supprimer le monopole pharmaceutique "en douceur" ? Réponse : en annihilant la rentabilité des officines. On y arrive, on y arrive...

Répondre
 
EDOUARD V Pharmacien 08.03.2014 à 11h09

L'honoraire à un euro, c'est nous faire passer pour des vendeurs de boites... nous accentuons la dégressivité de la mdl en réalité...
L'honoraire doit être lié à un acte intellectuel et là on s'y Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 26.02.2014 à 12h53

Un honoraire de pose pour mettre les boîtes sur le comptoir ? indéfendable ! Un honoraire à la ligne je comprends, on décide de donner tel produit à tel dosage, c'est de l'acte pharmaceutique. Une Lire la suite

Répondre
 
Bruno P Pharmacien 31.01.2014 à 11h50

C'est un mode de rémunération sans avenir et dangereux à moyen et long terme. La première chose à faire est de dissocier complétement l'honoraire à la fois du prix et du volume. Un honoraire, c'est Lire la suite

Répondre
 
BERNARD D Pharmacien 31.01.2014 à 05h56

En avant pour accélérer la fermeture des officines centrées sur le métier. Plus tu fais ton métier, plus tu perds.
Coluche avait inventé le qui perd perd, nous on y joue.
Préparez-vous à agrandir Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.